Transformers – 2007
juillet 29, 2007

Synopsis:

Un jeune américain fait l’acquisition d’une vieille camaro. Définitivement cramé de love pour la belle Michaela, il l’emmène dans son tacot, l’entrainant dans un complot extra-terrestre rocambolesque.

Avis:

C’est un film de GAMINS.

Michael Bay fait faire des roulades à une ribambelle de Hummer dès le premier quart d’heure, c’est dire. Armé de son arsenal d’entertainer, le bougre livre un film au QI équivalent au bulot cuit, l’assume avec le culot qu’on lui connait et nous donne la conviction d’un cinéma de tous les clichés et de tous les plaisirs!

Inutile de tergiverser le scénario a été écrit par un gamin de 5 ans.

ça tombe bien, les figurines de Hasbro nous ramène à cet âge.

Non content de filmer ses robots sous tous les angles Bay continue de s’inventer des plans hallucinants, avec un sens du timing mtviens (cf: le plan où un Autobot enjambe une femme hystérique au premier plan, la fusillade en travelling circulaire, les travelling horizontaux à 100 à l’heure).

Démesuré (les robots n’entrent pas dans le cadre), explosifs, quand le film bascule dans la comédie familiale façon sit com, comme Bay aime à le faire, il confirme sa beaufitude avec un humour bien relou (cf: la partie de cache cache dans le jardin).

Réussir à m’émouvoir pour une machine en train de se faire lascérer par des insolents et ignorants humains, il faut l’admettre relève de l’exploit.

La demi-heure de la fin arrache tout.

Une super gallerie ici.

Publicités