la route des pâtes – 49, Rue Mercière

La rue Mercière avec sa feaune touristique ne plaidait pas en faveur de l’enseigne.

En traversant le rideau de velours isolant la porte d’entrée, nous avons été accueilli rapidement et installés dans un coin suffisamment tranquille. La boutique se targue de préparer ses pâtes le matin même et j’étais curieux d’y plonger la fourchette mais pas le temps vraiment de m’y attarder avec pourtant le besoin de m’asseoir et m’entetenir avec Sam .

Spaghetti à la sauce mauricienne.

L’assiette arrive suffisamment chaude mais pas trop pour savourer ces pates. Si à mon époque d’étudiant on m’avait dit un jour, que j’irai au restaurant pour faire servir des pâtes, j’aurais craché tout mon pastis.

Des pâtes faites maison auront toujours cette consistance unique (je laisse les italiens de souche ou les amateurs de pates au blé commenter) et la sauce inédite (lait de coco, paprika) releva discrètement le goût de blé. Le dosage du lait de coco quant à lui fut correct, connaissant le spoiling possible d’un tel arôme.

Reste une carte que je n’ai pas eu le loisir de re-consulter, déjeuner express oblige mais que je visiterais peut être de nouveau, en particulier si la jeune coréenne assise de l’autre coté m’accompagne.

Au passage, j’ai trouvé ma prochaine destination gastronomique:

05-12-07_1248.jpg

Une Réponse

  1. ahah c’était appréciable comme déjeuner malgré l’heure qui tournait… argh !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :