Planet Terror – 2007

Synopsis:

Cherry Darling quitte son job de strip teaseuse d’un bar paumé dans le texas. Sur sa route elle dine dans un restaurant dont l’ambition n’est rien de moins que de fournir la sauce barbecue la meilleure du texas.

Pendant ce temps un groupe de para-militaire font capoté une transaction…

Avis:

Rose McGowan depuis fiancée au réalisateur, livre une prestation troublante. On avait entrevu dans Death Proof, son talent de cruche péroxydée aware mais assumant sa blonditude.

Dans cette imbroglio de rustique kitsch elle apporte la distance et la dignité d’un être à coté de ses pompes en soupoudrant de ce sex-appeal dont les grandes actrices belles mais intelligentes ont le secret et crée le décalage précieux pour faire mouche.

Elle se débarasse de sa béquille qui aurait pu être un handicap avec une déinvolture portant  le film vers la série B qui remplit son contrat: faire passer 2 petites heures sympathiques façon Film du jeudi soir sur la 6. Et un peu plus.

La gallerie de gueules cassés  aidant il parait bien difficile de ne pas s’enthousiasmer du marasme zombique ambiant.

Question référence, Rodriguez montre un talent hors pair pour apporter à sa substance une tension  asphyxiée par les monologues dans le précédent volet grindhouse.

Moins de palabres et plus de pépés et de pétarades. En voilà une recette que bien des films devraient copier.

Le film vaut rien que pour le cortège improbable de la fin. Et pour le fun la fake bande annonce avec un des acteurs fétiches de Rodriguez, le fabuleux Danny Trejo (le chauve ressemble à un des guitaristes de Garbage).

Une Réponse

  1. vive Machete haha😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :