Theo ou la batte de la victoire – 1985

Theo est encore une de ces sempiternelles séries de sport où le gambatte (l’effort) prévaut.

Très peu à redire sur la série dont je ne suis pas particulièrement fan, la faute à un character design qui met à l’honneur les oreilles de singes façon Monkey ball ou Ape Academy et les yeux grands comme des fenêtres même pas sizeable.

Ceci étant le générique interprété par Claude Lombard instille une nostalgie assez communicative. On décèle même avec assez d’évidence que le sujet de la série n’est pas tellement le résultat des matchs mais les épenchements sentimentaux des protagonistes.

Et pour celà, hat tip.

There are no comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :