But pour Rudy – 1986

Série animée découverte en France par le biais de la Cinquième, après Olive et Tom (1983) , But pour Rudy ne demeure pas moins MA série football favorite de tout temps. Et celà pour une raison simple: Rudy n’est pas aussi parfait, lisse et héroique qu’Olivier Atton.

Quand on y pense, Olivier ne perd aucun des matches qu’il dispute, sauf peut être une finale contre la Toho de Mark Landers (reste à confirmer mais demeure exceptionnel sur 128 épisodes). Rudy, lui, introduit une notion inédite pour l’enfant que j’étais alors: la défaite et la résilience qui en découle. Quelle soulagement que de savoir qu’il y a une vie après la défaite, loin du stoïcisme irritant d’un attaquant cribblé de blessures.

Défaite qui intervient dès le premier épisode!

Lorsque la victoire devient incertaine alors le suspense est relancé. L’espoir prend un sens nouveau. Ce qui permit à Rudy de gagner une audience désabusée des matches interminables et courus d’avance d’Olive et Tom.

11 Réponses

  1. C’est vrai ça quand on y pense, Olivier n’a jamais perdi un match ? à revisionner pour confirmer ? :p

  2. Je n’ai pas souvenir d’une défaite.
    à la limite d’un égalité,.. j’ai cru me souvenir que Mark avait été sélectionné dans une équipe prestigieuse.

    Reste la nouvelle saison où il joue au Barça mais je n’ai pas eu le courage.

  3. olivier se n est pas pareils lui c est des vrais drible par rapport olivier lui il apprend a perde

  4. castello: j’ai pas compris.

  5. olivier perd un match contre la muppet en poule de qualification et fais un match nul contre la toho

  6. Oui, ce qui fait un nul et une défaite sur combien?

    plus de 130 matches?

  7. c faux olivier perd un match! il perd le 1er match de championat contre l’equipe de landers lrsqui’il es dans l’equipe des benjamin(donc au debut).
    Mai il es vrai que parla suite il n’a jamais perdu un match^^

  8. Effectivement!Olivier perd contre les Muppets de Mark Landers au début du dessin animé en match de poule en championnat,ensuite,il fait match nul en finale quelques années plus tard contre la Toho (encore de Mark Landers).Cependant,dans le dessin animé,ils prennent bien soin d’omettre (sciemment ou inconsciemment,vas savoir)la défaite d’Olivier.C’est vrai que ce dernier nous fatigue avec ses blessures ainsi que le fait d’être indispensable à son équipe.Il trouve toujours moyen de revenir au score et de remporter le match,il peut passer directement pro car y’a pas des joueurs comme lui au monde!Or rudy,lui,il est attachant,il perd des matchs mais en tire des leçons,il est simple,gentil et done vraiment envie à ses amis de s’entrainer dur pour gagner des matchs.Ce qui m’a le plus marqué est qu’ils (Rudy et ses coéquipiers)parvenaient à sortir la tête haute après un match perdu,avec par ailleurs l’estime de leurs adversaires en poche car ils n’avaient pas démérité!bref!pour moi,c’est le meilleur dessin animé de football car on y apprend beaucoup de choses.La première:un bon footballeur ne gagne pas automatiquement tous ses matchs.Merci pour le site et content de savoir qu’il y a des hommes,qui,jeunes ou enfants dans les années 80,n’ont pas oublié ces moments indéfinissables passées devant LA 5!Encore merci!

  9. J’adore la série Olive et Tom,c’est vraiment LA série culte de mon enfance pour moi mais j’ai revu pas mal d’épisodes dernièrement et outre le mauvais esprit qui règne chez certains joueurs(le fair play est une notion rare et surtout jamais mise en avant),ce qui est gênant c’est le parti pris absolu de l’auteur pour la vedette du manga.J’aurais certainement d’avantage apprécié Olivier Atton s’il avait été plus simple et surtout si les mérites de ses adversaires en dehors de Mark Landers n’étaient pas systématiquement minimisés.
    Pour en revenir au sujet,j’ai regardé aussi « but pour Rudy »mais j’en ai gardé de bons souvenirs car c’est une série avec un meilleur esprit je trouve.Il faudrait que je regarde à nouveau pour confirmer mon impression.

  10. bonjour Maud,
    merci pour ton commentaire.

    c’est ce parti pris que je regrette parce qu’il ya des seconds rôles trop oubliés dans la série.

  11. Olivier perd son premier match contre la San Francis de Thomas Price alors qu’il évoluait pour la Newppy avec Ben Becker ! A la suite de ce match, La fusion des deux clubs donnera naissance à la New Team… qui perdra son premier match de poule face à la Muppet de Marc Landers et Danny Mélo !

    Avant de porter des critiques, il conviendrait de bien se renseigner sur la série phare du football…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :