9 Ends 2 Outs – 2007

synopsis:

La belle Nan Hee travaille dans une maison d’édition. Son indépendance doublée de son insouciance, lui vaut les brimades de sa mère. Etre célibataire, vivre chez sa maman et tenir une relation secrète avec un gamin de 10 ans son cadet ne constituent pas une situation dont elle aimerait se rendre fière.

La trentaine naissante, elle fait le bilan de sa vie et s’inquiète de ce tournant si important dans son existence.

Mise à la porte par sa maman, elle se tourne donc vers Byung Tae pour trouver un semblant de réconfort.

Byung Tae, l’ami d’enfance depuis le bac à sable a, comme le dit le refrain de la série Friends, toujours été là pour Nan Hee et affirme ne pouvoir la considérer « comme une femme ». Manager dans une société publicitaire et play boy assumé, il garde le souvenir d’une relation douloureuse avec une amie commune, Sung Ha, envolée pour l’Espagne, il y a 5 ans.

Rapidement, il apprend que la carrière de Sung Ha a décollé et se met à rêver de pouvoir la retrouver. Alors qu’il part pour l’Espagne, Nan Hee parvient à le convaincre de vivre ensemble, chez lui, en co-location.

Leur 30 ans de relation platonique seront-ils à l’épreuve des quiproquos, du regard des autres et de leurs épenchements?

Avis:

Intrigué par le casting affiché par pouet², je m’étais lancé dans ce drama et dès lors aucune possibilité de rester de marbre.

Comme beaucoup de Drama, le succès tient à l’alchimie des comédiens. Et dire que ces 2 là sont doués est un euphémisme.

Park Su Ae qui interprète Nan Hee m’avait déjà interpelé dans le poignant A Family. Film au titre sobre tout autant que la prestation livrée par la jeune fille. Elle y campait une jeune femme au passé terrifiant, à l’avenir réduit à néant par un séjour carcéral et dont la famille disloquée par le drame cultivait les secrets les plus sombres.

Quelle surprise de la retrouver dans un rôle plus léger! Et le Raindrop ne se plaindra pas d’apercevoir ses jolies chevilles. Su Ae est de ces actrices à la beauté atypique irresistible dans les détails, elle compose un personnage spontané, drôlatique et névrosé. Elle n’est pas sans rappeler une certaine Ally Mcbeal avec sa voix intérieure chuchotant par moment, chantant au plus inattendue et pleurant dans la solitude de la nuit à l’aube de la trentaine menaçante.

Son partenaire à l’écran , Lee Jun Jin sévit également dans Love Story in harvard en Bad Guy méritant ce qui sient au second rôle typiquement attachant. Qu’il puisse enfin endosser le premier rôle promettait une composition classe à souhait.

Il hérite donc d’un rôle à la mesure de son charisme.

Jeunisme ambiant, amours ratées et amies vieillissantes, 9 Ends 2 outs porte la réflexion d’un certain regard sur l’aspiration des femmes actives en Corée du Sud, le parcours scolaire plus long, le fantasme des relations de passion (en opposion au relation de convenance), les blind dates, l’endettement familial, les petites échoppes à même le trottoir, le clival social si présent dans ces dramas et… la fascination d’un pays pour les aménagements tout droit sorti de chez IKEA.

L’intégralité de la série est disponible sous Youtube:

8 Réponses

  1. Vive Hong Nan Hee🙂

  2. Au fait, tu les as regarder en VO? lol
    Je voulais dire en VOSTR? arf lol

  3. VOSTA!
    PS: je viens de me rendre compte que les versions uppées sur youtube n’ont pas de sous titres!

  4. Yoo je veux les voir aussi >__< »
    ça a l’air pas mal du tout… Je sais ce que je vais graver à ma prochaine visite chez toi… ahaha xD😉

  5. Encore faudrait-il que tu arrives à venir chez moi.
    Nom de diable.

    PS: paris brûle-il?

  6. Hmm… En tout la ville est paralysée grâce à nos amis de la SNCF😄 Je dis amis parce que comme j’aspire à faire partie de leur joyeuse confrérie muahaha
    Mais si je passerai chez toi… bientôt x)
    Allez travaille bien xD

  7. En tout cas* -__- dsl pour la faute lool
    J’ai pourri ton blog oh noooo X____X muahaha

  8. Arrête le samos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :