Aya Hirano – Love + Gun – 2007

Dans un pays placé diamétralement à l’opposé sur le globe, pas étonnant que cette profession soit perçue à l’envers dans notre vieille France.

La profession de Seiyu en France est un non-sens, un de ces nombreux ovni culturels, au même titre que les artistes chanteurs dédiés aux génériques.

Aya Hirano s’est distinguée en incarnant un des personnages des séries animées cultissimes Death Note et Nana. Surfant sur la voie de sa popularité, elle pousse la chansonnette du bout de sa voix nasillarde (insupportablement kawaii) et profite de son 4e single pour faire sa petite révolution sexuelle*.

La demoiselle ne renonce pourtant pas à une note d’humour bienvenu (en fin de clip), auto-dérision assez inattendue et versatile à souhait.

Pays importateur d’animés et public rétissant aux sous-titres obligent, les productions animés nécessitent un travaill de synchronisation à posteriori.

Ce travail ingrat souvent dévolu à des comédiens de formation professionnelle (faut il le préciser?) annonymes qui le seront pour le restant de leur carrière jusqu’au 3e décan connait parfois les joies de la célébrité non pas pour leur travail mais grâce à un marketing vicelard.

Quand le marketing appelle la notoriété d’un grand nom à la rescousse d’une prod. (Shrek pour ne pas le citer), celà confirme la condescendance envers les animés.

*Nous sommes au Japon donc on est loin du string qui dépasse du taille-basse de l’époque Spears.

Clip récupérable via.

There are no comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :