[sow] Craig Armstrong – My Father – 1997

Un soir de décembre j’avais écrit ça à propos de ce compositeur de musique de film (avec ou sans film):

On retrouve sa touche dans des oeuvres majeures sans pour autant qu’on prête attention à son auteur. C’est là tout le paradoxe: être doué et jouer l’humilité de se tapir derrière une autre oeuvre.Sa musique attise une curiosité dont sont incapables les canons de popstar et fait naître une mélancolie politiquement incorrecte dans une société où la joie et la bonne humeur sont de mise.

Dans les silences peuplant son registre à la croisée de la musique classique – c’est un virtuose du piano -, de la musique électro et du Jazz, cet Ecossais distille la brûme des villes post industriels où chômage, misère sociale et générosité ont cours, […]

Je prends beaucoup de plaisir à écouter cette musique pour la pluie alors que les flocons n’en finissent pas de tapisser la ville de Lyon d’une couche de moisissure immaculée qu’on se croirait dans un pot de confiture.

Sa musique soupirant dans mes oreilles dilate le temps, les sensations, j’avance au ralenti; un peu comme une pommade son univers se superpose au mien et rend le plus insignifiant détail magnifique, le moindre clin d’oeil devient magique, les lumières se tamisent et les trajets en bus deviennent quasi agréables.

2 Réponses

  1. C’est si joliment dit
    Cette musique m’a accompagné dans la contemplation de ma campagne natale les jours humides où le vert des prés se mélait au gris de la brume…
    Bravo, tu m’a inspiré la!

  2. C’est tout à ton honneur.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :