Hinokio – 2005

Synopsis:

Satoru, un enfant de 15 ans et hémiplégique se sert d’un robot, issu de la technologie japonaise la plus avancée, comme avatar dans le monde extérieur.

Son premier jour d’école particulièrement affreux lui fera faire la connaissance avec June et sa bande.

Avis:

Hinokio se propose d’aborder un stigmate de la société japonaise: les ikkikomori, ces personnes volontairement retranchées du monde extérieur. Connaitre ce phénomène permet de saisir qques clés importantes du film.

Souvent malmenés par leurs camarades de classe encouragés par une compétitivité exacerbée et une uniformisation inculquée dès la prime enfance, ces êtres reclus alimentent des statistiques alarmantes.

Ce conte moderne comme prévention contre un phénomène identifié?

Tout porte à croire que c’est une des finalités du film. D’abord il s’adresse clairement aux adolescents, son insert fantastique au 3/4 du film ne me fera pas mentir. Ensuite c’est assez naïvement qu’il n’hésite pas à diaboliser les jeux vidéos et si je vous dis que le réalisateur a travaillé sur Final Fantasy, vous ne serez pas surpris d’apprendre que la mythologie qu’il s’invente est un gloubiboulga de catéchisme catholique dégoulinant, de shintoïsme primaire et bien sûr de Grimm pour l’allusion à la marionnette qui veut devenir un petit garçon.

Pas inoubliable en somme.

3 Réponses

  1. Hooooo
    Pour une fois que j’ai vu un film avant que t’en parle …
    Mais c’est vrai qu’il ne me laissera pas un souvenir impérissable.

  2. tu les vois où tous ces films?

  3. sur un écran.😄

    voici un lien (à tout hasard… ou pas):
    http://www.subwawa.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :