OL 2:0 AJA

Cuit à point en cet après midi dominical particulièrement intense, j’avais en tête le match de rentrée de l’OL.

Malheureusement, les rideaux du rade habituel restaient éminament clos. Lieu proche et simple, je m’y rendais en jour de match, savourant une pinte dans un siège en osier. Public familial tout ce qu’il y a de plus agréable contrairement au cohorte de supporters à la parenté bovine évidente.

C’est donc à l’OL café que l’on trouva alternative. L’enseigne particulièrement laide avec ses bleus et rouges vifs (couleurs de gamin) ne joue d’aucun charme sinon du prestige de l’équipe championne de france.Tant pis. Le jeu en vaudra la chandelle: match plus laborieux que l’époque Houiller mais moins imprévisible. L’équipe semble soigner ses attaques (la frappe de Benzéma est dantesque) contrairement à l’aspect brouillon de la précédente saison, où l’OL marquait sur coups de pied arrêtés ou dans un imbroglio dans la surface.

Baros nous fera sa spécialité: sortie en cafouilli des défenseurs qu’il aura piétinés et picket contre le gardien.

Comme on n’a pas 2 fois l’occasion de faire une première bonne impression, Keita a assuré la sienne à Gerland, soulignant d’une virgule une vivacité et une fantaisie qui manquait peut être à la précédente saison.

Ben Harfa sera stoppé dans son élan par un arbitre un peu trop soucieux de l’éthique mais personne dans le bar n’a raté la flambée dans la défense qu’il avait initié.

L’entrée de Juninho fut accueillie par une clameur alcoolique digne de ce nom et le comptoir trembla sous les soupirs de déception lorsque le portier Auxerrois détourna le coup franc ravageur d’une manchette… improvisée.

Une bonne soirée terminée sous les actions d’alcooliques d’antan: des verres cassés et un grand black évoquant avec force et conviction son appareil d’en dessous, preuve de son appartenance ethnique à une barmaid aux traits fatigués et au sourire en option.

Ma déception personnelle Källström faisait dans le Casper ce soir là.

5 Réponses

  1. Voila qui fait plaisir. ça fait 10 ans que je soutiens cette équipe, tres passivement je dois l’avouer.

  2. Vivement la semaine prochaine.
    Contre Toulouse, ça va avoir des senteurs de revanche (vu l’année précédente …)

  3. Loky: et le PSG?
    Xuxu: c’est ce samedi, 17h10?

  4. bah, j’habite sur Paris mais j’en suis pas fan. Ya deja mon frere et mon pere sur le coup. Un Match PAris lyon ça déchaine les passions à la maison.

  5. avec des potes de paris à chaque PSG-OL, ça s’insulte par SMS.

    lolz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :