Mariage du Sergent

900 km et une petite dizaine d’heures.

C’est ce qui nous a coûté pour prendre témoignage du passage d’alliance de ce cousin/ami/drinking buddy/prayer companion ou tout ce que vous voulez.

Je le connais depuis le BAC…

à sable.

Originaire de Lyon, il a ensuite vécu dans différents lieux en France, pour finalement trouvé sa dulcinée près de Rennes alors qu’il entamais une carrière militaire.

Pendant plus de 20 ans, une amitié lie nos familles. Nos parents se connaissaient avant nos naissances respectives. Et mon estime pour sa famille et lui est resté la même bien que ses soeurs m’ont traité comme un mal propre. Mais bon, ça c’est une autre histoire.

A la vue des chiffres, mon petit frère s’était exclamé: « Tu vas voyagé 9 heures aller et 9 heures retour pour squatter 3h. Avec des Hmongs venus au mariage juste pour gamelle, tu seras même pas sur de le voir.

n#que $£¤~, C’est trop loin. »

Et il n’avait raison pas tord.

Arrivé à la salle, c’est pas moins de 600 personnes dans l’assistance. Assez conservateur sur les bords mon cousin avait (presque) tout fait dans la tradition Hmong.

Pour rappel, le Laos, dont je tire mes origines, est un petit pays peuplé de différents secteurs un peu comme la France avec ses basques, ses bretons, ses corses. Sauf que chez nous, les régions ne parlent pas des dialectes différents mais carrément des langues différentes. Ce qui implique également des cultures et des us differents.Mes parents étant Lao, la tribue civilisée du pays et lui étant Hmong, une tribue Montagnarde pour ne pas dire vagabonde, des dissensions étaient à prévoir.

Dans la communauté Laotienne, les Hmongs sont connus pour un certain conservatisme pour ne pas dire une régression dans les moeurs: ils se marient entre eux (pour préserver leur nom), pratiquent l’enlèvement pré-marital, contractent des mariages hors-la-lois, certaines branches pratiquent la polygamie… Tout celà dans un silence et un annonymat que les familles préfèrent garder que dévoiler aux pouvoirs publics.

Je connais mon cousin pour être modéré (la foi évangélique des missionnaires suisses y est pour qque chose) mais je savais également que les Hmongs du nord de la France étaient du genre … hardcore.

Le premier affront vint de la belle famille que je ne connaissais pas du tout. Le beau frère m’accueillit avec la poignée de main la plus salopard jamais vu depuis plusieurs décennies: au moment de serrer la main à l’accueil, alors que je cherchais le contact visuel, le bougre tourna son visage à 90°… Et je n’eus droit qu’à une vue plongeante sur sa joue. Il aurait mis un auto-collant: « Salis moi la main et dégage. » que ça m’aurait été pareil.

Assez exotique comme entrée en matière.

Le 2e affront vint de la cérémonie religieuse menée intégralement … en Hmong. Sans Traduction en Français.

Plutôt que de rester assis comme un dindon sans comprendre un seul traitre mot, j’ai préféré faire le pied de grue au fond de la salle et me moquer (avec Kyu-shine notamment) de tout ce qui bouge: les refoulés Hmong qui se prennent pour des Coréens, les mange-merdes invités exclusivement pour manger le buffet du soir et le tout surveillé par l’oeil goguenard des anciens qui discrètement épiaient ce joli monde pour alimenté les rumeurs du milieu.

Pas vraiment à l’aise dans ce milieu rétrograde, je profitais de la présence de ceux que je connaissais (pour de vrai) pour prendre qques nouvelles.

Entre les envies vacances des uns et les commentaires sur la taille de la salle des autres, je ne saurai dire lequel m’a le plus assommé. Même si une poignée de personnes me firent sincèrement plaisir. Bizarrement, les gens (souvent que je connais seulement de vue depuis des années) commençaient leur phrase par les regrets à mon encontre, genre « j’étais de passage à Lyon, mais j’ai pas pu t’appeler », « je te voyais de loin, mais j’ai pas osé te déranger… ».

Toujours, la même rengaine… je dois avoir une gueule d’éléphant-man ou des sécrétions odorantes répulsives et je devrais me soigner à lAxe.

Préférant les coulisses à la scène et malgré les relents de nems, je me précipitai dans la cuisine, sachant que la maman du marié, ma tante, était en ordre de bataille pour remplir les estomacs de ses 600 convives.

Après de gentils reproches: « Je tai cherché partout. Je me disais que ce n’était pas normal que tu ne soies pas venu. » La question fatidique tomba: « C’est quand ton tour? »

L’âge de 25 ans dans nos milieux est une cruelle charnière. Passé le quart de siècle, être célibataire, c’est être vieux garçon. Avec tout l’humour que je pus je tentais une réponse peu convainquante en la prenant dans mes bras, aux risques de subir la foudre des regards alentours (chez les laotiens on ne touche pas les personnes du sexe opposé et encore moins la maman du marié, encore pire moi, Lao et ma tante, Hmong). Ma tante me traitait-elle de vieux garçon aigri?

Et elle de continuer dans mon oreille: « Dépêche toi. Parce que sinon Tata sera trop vieille pour aider ta maman au repas de mariage. »

10 Réponses

  1. Weuh !
    Y’avait plein de hmongs. Nous les lao, on était en minorité mais on était soudé x).
    L’année prochaine y’a 3 mariages, j’ai pas de thune pour m’acheter un starco, faut que je trouve un taf. Ils ont pas besoin d’un programmeur web chez toi? x)
    Moé ! C’est quand ton tour, j’attends moi ! Si ça se trouve je me fiance l’année prochaine moi😄.
    Gl hf😉.

  2. chui sur un plan. J’ai le numéro et le mail d’une coréenne qui a à coeur la France.
    Reste plus qu’à appeler.

    mouarf.

  3. Weuh !
    Sale tapette, d’où tu la ramènes ? J’ai cru que ta femme c’était Namie Amuro (>_<).
    Beuh je suis jaloux mais j’ai déjà ma femme … WEUH SEC !
    Si tu ne connais pas, la nouvelle vie x)))))

  4. Je vais interdire le « Weuh’ animal sur ce blog.

  5. « Oh la censure »😛

  6. tu t’es cru dans un pays libre?😄

  7. Ton blog est un pays ?
    m(_ _)m

  8. tu as tout compris, Peon.

  9. Intéressant ton billet. Je ne connaissais pas du tout les Hmongs… et encore moins leurs moeurs. Mais à part ça les mariés étaient beaux ?😉

  10. sauf mon respect, les plus beaux du monde.😉
    Félicitations, encore une fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :